Navigateur pour l'histoire

Résultats de la recherche

Louis Riel, 1870-1871

Type: Image

Cette image de Louis Riel fait partie d'une photographie des membres du conseil du gouvernement provisoire des Métis, 1870-1871. (Bibliothèque et Archives Canada, PA-012854.)

Site: Défense Nationale

Bataille de Fish Creek, le 24 avril 1885

Type: Image

Cette estampe de la bataille de Fish Creek, le 24 avril 1885, fut tirée d'esquisses dessinées par un milicien de Toronto, qui faisait partie de la colonne du général Middleton. Cent cinquante Métis et Teton Sioux, dirigés par Gabriel Dumont, ont tentés de tendre une embuscade à neuf cent Canadiens, alors qu'ils arrivaient au ravin profond de Fish Creek. La Milice, très peu expérimentée, a passée la journée à tenter de bouger Dumont de sa position, mais sans succès. Même si c'était une impasse, les Canadiens ont reculé et cessé de se diriger vers Batoche pendant deux semaines. Les personnages en vert sont du 90th Winnipeg Battalion of Rifles, tandis que ceux en rouge sont du 10th Battalion Royal Grenadiers (ils n'ont pas vraiment participé à la bataille).

Site: Défense Nationale

Maison métise brûle à Batoche, le 9 mai 1885

Type: Image

Tôt le matin du 9 mai 1885, lorsque l'armée canadienne se rendait vers l'église à Batoche, une attaque a eu lieu, provenant de deux maisons à l'extérieur du village. Ce fut le premier geste de la bataille, d'une durée de quatre jours, à Batoche. La A Battery du Canadian Regiment of Artillery a ouvert le feu, et les tireurs métis ont fuis. La Milice mis le feu aux maisons, afin d'éviter d'être réutilisées comme cachette par les Métis. Le commandant de la A Battery, un photographe amateur, a capturé la fumée dans cette photo, et il l'a nommée « Opening the ball at Batoche ». Les chevaux et les artilleurs peuvent être vus, l'autre côté de la clotûre à droite. (Bibliothèque et archives Canada, C-003464)

Site: Défense Nationale

Un Métis membre des troupes de Louis Riel au Manitoba en 1869

Type: Image

Cet « insurgé de la rivière Rouge », pour utiliser la légende originale de ce dessin, est apparu pour la première fois dans le « Canadian Illustrated News » du 18 décembre 1869. L’habillement de l’homme métis de l’époque était composé d’un « capot crait-rien » (manteau à capuchon), de « culottes bavaloises » (pantalons s’ouvrant à la hanche), de chemises de flanelle de la Compagnie de la Baie d’Hudson, de mocassins et d’une écharpe de type « ceinture fléchée ». Certaines sources indiquent également qu’il portait des chemises de coton aux couleurs vives, des pantalons en velours côtelé marine foncé et des « mitasses » (jambières) de cuir.

Site: Défense Nationale

Volontaire, Victoria Voltigeurs, 1851-1858

Type: Image

Les Victoria Voltigeurs étaient, en 1851, une unité de volontaires métis de l’île de Vancouver. Leurs uniformes et leurs armes étaient fournis par la Compagnie de la Baie d’Hudson. Les Voltigeurs ont servi à la fois d’unité militaire et de corps de police jusqu’en 1858. Reconstruction par Ron Volstad. (Ministère de la Défense nationale du Canada)

Site: Défense Nationale

Soldat, Nova Scotia Rangers, vers 1750

Type: Image

Les Nova Scotia Rangers sont le tout premier corps d'armée régulier britannique formé en Amérique du Nord. Également appelée Goreham's Rangers, du nom de leur commandant, cette unité est essentiellement formée d'Amérindiens et de Métis. Reconstitution par Gerald A. Embleton. (Ministère de la Défense nationale du Canada)

Site: Défense Nationale

Gabriel Dumont, commandant militaire des Métis en 1885

Type: Image

Gabriel Dumont (1837-1906) était un tacticien brillant. Les historiens concèdent, généralement, que si Dumont avait contrôlé pleinement les opérations des Métis en 1885, les volontaires canadiens auraient eu une campagne beaucoup plus difficile. Cette photo date probablement de la période où Dumont voyageait avec le spectacle « Buffalo Bill's Wild West Show », après la Rébellion. (Bibliothèque et archives Canada, PA-178147)

Site: Défense Nationale