Navigateur pour l'histoire

Résultats de la recherche

Date > 1800 > 1860-1869

Lieu historique national du Canada de Sir-Wilfrid-Laurier : La fin d'un règne

Type: Document

Pendant 15 ans, la tendance aux compromis permet à Wilfrid Laurier de demeurer à la tête du pays. Ce penchant lui vaut le surnom de « grand conciliateur » . Mais en 1911, ce talent n'est plus suffisant pour gagner les élections.

Site: Parcs Canada

Canons de fer bitanniques montés sur un affût de fer, vers 1815

Type: Image

Les affûts de fer ont été introduits dans l’artillerie britannique en 1810. Ils devaient être placés « aux endroits des fortifications les moins exposés aux tirs ennemis », car on craignait qu’ils volent en éclat s’ils étaient touchés par l’artillerie ennemie. Les exemples illustrés sur cette photographie se trouvent dans les fortifications de la ville de Québec, classées lieu national historique.

Site: Défense Nationale

Lieu historique national du Canada de Sir-Wilfrid-Laurier : De conflits en compromis

Type: Document

Tout au long de sa carrière, le compromis demeurera la principale stratégie politique de Laurier pour régler les situations conflictuelles. Fervent défenseur de l'unité canadienne, il aura notamment à résoudre plusieurs controverses majeures divisant les Canadiens.

Site: Parcs Canada

Lieu historique national du Canada de la Maison-Riel : Thèmes historiques

Type: Document

Louis Riel est né à Saint-Boniface en 1844 et a fait ses études à Montréal. À son retour dans la colonie de la rivière Rouge, il trouva un peuple divisé, inquiet de son avenir politique.

Site: Parcs Canada

Lieu historique national du Canada de Sir-Wilfrid-Laurier

Type: Document

Situé à Saint-Lin-Laurentides dans Lanaudière, à environ 50 km au nord-est de Montréal, le lieu historique national du Canada de Sir-Wilfrid-Laurier rappelle la vie et l'œuvre de l'ancien premier ministre du Canada.

Site: Parcs Canada

Mortier de fer britannique, vers 1810

Type: Image

Les mortiers étaient conçus pour tirer des obus explosifs avec un angle de 45 degrés ou plus. Ils étaient utilisés pour le siège et la défense de fortifications. L’obus explosif tiré dans les airs retombait à l’intérieur de la zone de défense de l’ennemi. Lorsque la mèche de l’obus terminait de brûler, ce dernier explosait. Ces projectiles sont les « bombes explosant dans le ciel » de l’hymne national américain, tirées par une flotte britannique pendant l’assaut de Baltimore.

Site: Défense Nationale

Lieu historique national du Canada de la Maison-Riel : Les Métis

Type: Document

Le terme Métis, tout comme 'mestizo', vient du mot latin 'mixticius', qui signifie « personne provenant d'origines raciales mixtes ». Toutefois, le terme n'est pas qu'une simple désignation raciale : il renvoie à une culture et à une nation qui a joué un rôle important dans l'histoire de l'Ouest canadien. Aujourd'hui, il prend place avec fierté dans la mosaïque des ethnies qui composent le pays.

Site: Parcs Canada

Carte de Halifax, 1865

Type: Image

À partir de la fin des années 1820, les fortifications de Halifax ont été aménagées en un formidable complexe de défense. La nouvelle citadelle sur la colline dominait l’architecture de la ville, et il y avait des batteries côtière qui permettaient d’utiliser des feux croisés contre les navires ennemis. L’île Georges était aussi solidement fortifiée afin de bloquer le passage menant au bassin de Bedford. Cette carte de Halifax, datant de 1865, montre que ces éléments de défense étaient tissés dans le plan de la ville. (Bibliothèque et Archives Canada, NMC48125-6/6)

Site: Défense Nationale

Histoire - Canada - Pré-1867 - Guerres et Conflits

Type: DocumentFilm et vidéo

Répertoire de films de l'ONF traitant des guerres et conflits dans l'histoire canadienne avant 1867.

Site: l'Office national du film du Canada

Canons de 32 livres montés sur une plate-forme de place de pointage en bois

Type: Image

Ces pièces d’artillerie britannique du début du 19e siècle sont montées sur des plates-formes pour permettre au canon de pivoter sur un grand axe et ainsi suivre une cible mouvante, comme un navire. Ces affûts reconstitués se trouvent au lieu historique national de Coteau-du-Lac près de Montréal (Québec). Les fortifications ont été construites dans le but de protéger l’écluse, la première en Amérique du Nord.

Site: Défense Nationale