Navigateur pour l'histoire

Résultats de la recherche

Date > 1900 > 1940-1949

Organisation > Défense Nationale

Caporal, Royal 22e Régiment, Italie, 1943

Type: Image

Au cours des étés dans le sud d'Italie, les Canadiens portaient l'uniforme tropical de la British 8th Army. Cette reconstruction de Ron Volstad dépeint un caporal du Royal 22e Régiment, le seul régiment francophone de l'infanterie régulière dans l'armée canadien pendant la guerre. L'unité a participé au combat pour la première fois dans les débarquements en Sicile en 1943. Notez l'insigne célèbre rouge de la 1re Division canadienne au-dessus de l'épaule. Cet insigne date de la Première Guerre mondiale. (Ministère de la Défense nationale du Canada)

Site: Défense Nationale

John Weir Foote

Type: Document

À la fin de la guerre, l’aumônier Foote reçoit la Croix de Victoria pour sa conduite à Dieppe, la seule à avoir été décernée à un aumônier canadien.

Site: Défense Nationale

Les combats sur la Côte d'Azur

Type: Document

En raison des combats qu'il livre sur la Côte d'Azur à la fin de la Deuxième Guerre mondiale, l'officier canadien Ralph Wilson Becket gagne la Silver Star américaine, tout comme le Sergent Thomas Price, le plus décoré des soldats autochtones canadiens.

Site: Défense Nationale

Chasseur Supermarine Spitfire L.F. Mk. IX avec les marques de l'Escadron 421, Aviation royale du Canada

Type: Image

Le Spitfire Mk. IX fut la troisième génération du chasseur célèbre Supermarine et le dernier d'être équipé avec le moteur Rolls-Royce Merlin. Le L.F. Mk IX fut plus performant à basse altitude -- notez les ailes coupées dans cette photographie de cet exemple parmi la collection du Musée de l'aviation du Canada. L'aéronef porte les lettres « AU » de l'Escadron 421, surnommé « Red Indian », ARC. L'Escadron 421 était un des escadrons postés en Europe. (Ministère de la Défense nationale du Canada, PCN-5234)

Site: Défense Nationale

David Vivian Currie

Type: Document

Le Major Currie a obtenu la Croix de Victoria pour les faits d'armes accomplis le 18 août 1944 en vue de capturer et de tenir le village de Saint-Lambert-sur-Dives, durant la bataille visant à bloquer la voie d’évasion d'importantes forces allemandes isolées dans la poche de Falaise.

Site: Défense Nationale

Batterie de Belmont à Fort Rodd Hill, Colombie-Britannique

Type: Image

Construit en 1898-1900 afin de protéger la base de la Royal Navy (et plus tard de la Marine royale du Canada) sur le Pacifique, cette batterie a été restaurée selon son apparence de la Deuxième guerre mondiale. (Parcs Canada)

Site: Défense Nationale

Officier, Marine royale du Canada, 1940-1945

Type: Image

Avec son duffel-coat et les jumelles en main, cet officier porte la tenue pour prendre le quart. On ne peut pas savoir son grade car tous les insignes son couverts, ni si il fait partie de la Marine royale du Canada ou de la Réserve des Volontaires de la Marine royale canadienne. Reconstitution de Ron Volstad. (Ministère de la Défense nationale du Canada)

Site: Défense Nationale

La 1re brigade de service spécial

Type: Document

Un jeune officier canadien, Ralph Wilson Becket, se joint à la 1re Brigade de service spécial, une force multinationale canado-américaine d'opérations en montagne; il sert à Kiska et lors de l'invasion du sud de la France.

Site: Défense Nationale

408e Escadron tactique d'hélicoptères

Type: Document

Comme plusieurs des unités aériennes canadiennes de la Seconde Guerre mondiale, le 408e Escadron tactique d'hélicoptères "Goose" a occupé divers rôles au courant de l'histoire. Un bref aperçu y est décrit, ainsi qu'une liste des aéronefs utilisés.

Site: Défense Nationale

Bombardier Bristol Bolingbroke IVT

Type: Image

Ce bimoteur était une version canadienne du bombardier léger britannique Bristol Blenheim. Le nom de Bolingbrooke fut donné à la version du Blenheim Mk. IV construite au Canada. Plus de 600 furent produits par l’avionnerie Fairchild à Longueuil, au Québec, à compter de 1939. Le Bolingbrooke fut le premier avion moderne fait en aluminium construit au Canada mais, avant même que le premier exemplaire prit son envol, il était déjà déclassé. On s’en servit néanmoins, faute de mieux. En juillet 1942, un Bollingbrooke contribua à couler un sous-marin japonais au large des côtes de la Colombie-Britannique. La photo montre un Bollingbroke Mk IVT dans la collection du Musée canadien de l’aviation. 457 MK IVT furent construits et utilisés pour l’entraînement des navigateurs et des artilleurs. (Ministère de la Défense nationale du Canada, PCN-5234)

Site: Défense Nationale