Navigateur pour l'histoire

Résultats de la recherche

Date > 1700 > 1780-1789

Organisation > Défense Nationale

Les uniformes

Type: Document

Cette section contient une collection d'objets conservés et d'illustrations réalisées par des artistes de l'époque. On y trouve des uniformes d'officiers et d'hommes du rang de diverses unités canadiennes et britanniques ayant servi dans ce qui est maintenant le Canada entre 1780 et 1870.

Site: Défense Nationale

De redoutables guerriers

Type: Document

Aux 18e et 19e siècles, les peuples de la côte Pacifique sont de farouches combattants. Leurs guerriers utilisent l'arc, la lance, le casse-tête et le poignard à lame d'os, et portent parfois une armure de bois. Ils préfèrent l'assaut en groupe, mais n'hésitent pas à recourir à la duplicité au cours de rencontres « amicales ».

Site: Défense Nationale

Hommes du King's Royal Regiment of New York s'installant à Johnstown en 1784

Type: Image

Cette aquarelle contemporaine illustre un campement de vétérans loyalistes et leur famille, à Johnstown (aujourd'hui Cornwall en Ontario), en 1784. Certains de ces hommes du King's Royal Regiment of New York portent encore leur uniforme rouge. (Bibliothèque et Archives Canada, C-002001)

Site: Défense Nationale

Les divertissements

Type: Document

Aux 18e et 19e siècles, l'alcool et les prostituées ne sont pas les seuls divertissements des soldats britanniques. Les jeux de cartes et de dés sont populaires, tout comme les chansons et la musique. L'armée encourage l'alphabétisation et organise des cours pour les illettrés qui sont la majorité.

Site: Défense Nationale

Des nations amérindiennes

Type: Document

Au 18e siècle, la côte Pacifique nord-ouest abrite plusieurs nations amérindiennes, dont les Tlingits, les Haïdas, les Tsimshians, les Nootkas et les Salishs. De culture axée sur la mer, ce sont d'excellents marins et pêcheurs qui puisent leurs ressources dans l'océan.

Site: Défense Nationale

Le patrimoine allemand

Type: Document

La révolution américaine se poursuit, et d'autres troupes quittent l'Allemagne pour le Canada. À la fin de la guerre en 1783, la plupart d'entre eux rentrent en Europe, mais ils sont nombreux à décider de rester au Canada. Le nom allemand de nombre de familles québécoises et la tradition du sapin de Noël adoptée dans la colonie remontent à cette époque.

Site: Défense Nationale

Mutineries et les désertions

Type: Document

Malgré les châtiments cruels infligés aux soldats britanniques, les mutineries sont très rares aux 18e et 19e siècles. Par contre, la désertion est un problème constant qui s'aggrave lorsque la fuite aux États-Unis devient plus facile au 19e siècle.

Site: Défense Nationale

Fort Prince-de-Galles

Type: Image

Cette vue aérienne montre le fort Prince-de-Galles, juste à côté de la rivière Churchill (site actuel de Churchill, au Manitoba). Sa construction a été amorcée en 1717. Le fort a été pris sans bataille par une expédition française à destination de la Baie d'Hudson, en 1782. On disait de ce fort qu'il était le seul fort de pierre de cette envergure sur l'océan Arctique. Ses murs ont été restaurés dans les années 1950.

Site: Défense Nationale

Actes du 4e Colloque International d'Histoire Militaire (Ottawa, 23.25 VIII 1978)

Type: Document

Introduction par W.A.B. Douglas, Directeur - Service historique, Président du Comité directeur. Comprend du texte en anglais, français, allemand, espagnol, italien, portugais, russe et qrec.

Site: Défense Nationale

Les divertissements

Type: Document

En dehors du mess de leur unité, les officiers britanniques basés au Canada au 18e et 19e siècles se divertissent de plusieurs façons. Ils montent des pièces de théâtre ou des concerts de musique amateurs, peignent des aquarelles, pêchent, chassent ou prennent part à des courses de chevaux.

Site: Défense Nationale