Navigateur pour l'histoire

Résultats de la recherche

Date > 1700 > 1760-1769

Sujet > Armes, équipements et fortifications

Canonnier, Royal Regiment of Artillery, 1751-1764

Type: Image

L'artilleur britannique porte le manteau bleu du Royal Regiment of Artillery. Les canonniers de la plupart des armées européennes portaient des vêtements foncés pour camoufler la saleté et les souillures causées par les canons dont l'agent propulseur était la poudre à canon. Les rubans jaunes ont été ajoutés à l'uniforme en 1750 et cet uniforme, tel qu'il est représenté, a été porté de 1751 à 1764. Reconstitution par Derek Fitzjames. (Parcs Canada)

Site: Défense Nationale

Nouvelle-France, horizons nouveaux - Histoire d'une terre française en Amérique

Type: DocumentSon

La France est le premier État européen présent dans le golfe du Saint-Laurent dès le XVIe siècle, après la découverte des riches bancs de poissons de Terre-Neuve. Elle s’y établit en permanence à partir de 1604 et fonde un pays où se développe une culture propre. Ce portail donne accès à une exposition virtuelle ainsi qu’à une base de données contenant plus d’un million d’images.

Site: Bibliothèque et Archives Canada

De redoutables guerriers

Type: Document

Aux 18e et 19e siècles, les peuples de la côte Pacifique sont de farouches combattants. Leurs guerriers utilisent l'arc, la lance, le casse-tête et le poignard à lame d'os, et portent parfois une armure de bois. Ils préfèrent l'assaut en groupe, mais n'hésitent pas à recourir à la duplicité au cours de rencontres « amicales ».

Site: Défense Nationale

Britanniques au fort Chambly

Type: Document

Après la Conquête en 1760, les Britanniques s'installent au fort Chambly. Ce site web décrit le rôle du fort durant l'invasion du Canada par les Américains en 1775-1776, et encore durant la guerre de 1812.

Site: Parcs Canada

Lévis assiège Québec

Type: Document

En avril 1760, le général Lévis progresse vers Québec. Le général Murray, à la tête de la garnison britannique qui défend la ville, en expulse la population civile et fait raser les faubourgs qui cachent les fortifications. Pour empêcher les Français de s'installer à l'extérieur de la ville, Murray attaque le premier.

Site: Défense Nationale

Au son du tambour

Type: Document

Les villes fortifiées comme Québec, Montréal, Trois-Rivières et Louisbourg étaient toutes gouvernées par les militaires. Les vies des soldats français et des civils canadiens étaient régies par les différents battements de tambour de la garnison, de La Diane à l'aube à La Retraite au coucher du soleil.

Site: Défense Nationale

L'explorateur en herbe : Samuel de Champlain : Activité

Type:

Samuel de Champlain a perdu la mémoire, il faut l’aider à se souvenir des lieux historiques nationaux du Canada dans ce jeu interactive pour les jeunes gens.

Site: Parcs Canada

Les Britanniques atteignent Montréal

Type: Document

En septembre 1760, les forces britanniques atteignent enfin l'île de Montréal. Le gouverneur Vaudreuil et le général Lévis mettent leurs hommes à l'abri des murs de la ville.

Site: Défense Nationale

L'énoncé de commémoration du fort-prince-de-Galles

Type: Document

Cette page explique l'importance du fort Prince-de-Galles en accord avec les recommandations ministérielles approuvées de la Commission des sites historiques et monuments du Canada. Le fort Prince-de-Galles fut important durant la lutte Franco-britannique pour les ressources de la baie d'Hudson.

Site: Parcs Canada

La guerre de la Conquête - une guerre mondiale - Fort Chambly and the Seven Years' War

Type: Document

En Europe, la guerre entre la France et l'Angleterre débuta en 1756 et se déroula sur divers fronts. En Amérique, la cause principale de l'affrontement est une question d'expansion territoriale. Les colonies anglaises se trouvent à l'étroit sur leur territoire. Elles veulent s'étendre vers l'ouest et se butent contre les frontières de la Nouvelle-France. L'Angleterre décide alors de prendre les moyens qui s'imposent pour chasser les Français du continent. Le fort Chambly se trouve donc au plein milieu de ce conflit.

Site: Parcs Canada