Navigateur pour l'histoire

Résultats de la recherche

Sujet > Armes, équipements et fortifications

Type de Ressource > Image > Photographie

Canons de fer bitanniques montés sur un affût de fer, vers 1815

Type: Image

Les affûts de fer ont été introduits dans l’artillerie britannique en 1810. Ils devaient être placés « aux endroits des fortifications les moins exposés aux tirs ennemis », car on craignait qu’ils volent en éclat s’ils étaient touchés par l’artillerie ennemie. Les exemples illustrés sur cette photographie se trouvent dans les fortifications de la ville de Québec, classées lieu national historique.

Site: Défense Nationale

Le soldat Tom Longboat, célèbre coureur de fond autochtone, en juin 1917 - Le Canada et la Première Guerre mondiale

Type: Image

Une photographie du soldat Tom Longboat, célèbre coureur de fond, qui a facilité un système de communication des renseignements lors de la bataille de Passchendaele au cours de la Première Guerre mondiale.

Site: Bibliothèque et Archives Canada

Mortier de fer britannique, vers 1810

Type: Image

Les mortiers étaient conçus pour tirer des obus explosifs avec un angle de 45 degrés ou plus. Ils étaient utilisés pour le siège et la défense de fortifications. L’obus explosif tiré dans les airs retombait à l’intérieur de la zone de défense de l’ennemi. Lorsque la mèche de l’obus terminait de brûler, ce dernier explosait. Ces projectiles sont les « bombes explosant dans le ciel » de l’hymne national américain, tirées par une flotte britannique pendant l’assaut de Baltimore.

Site: Défense Nationale

Chasseur Supermarine Spitfire L.F. Mk. IX avec les marques de l'Escadron 421, Aviation royale du Canada

Type: Image

Le Spitfire Mk. IX fut la troisième génération du chasseur célèbre Supermarine et le dernier d'être équipé avec le moteur Rolls-Royce Merlin. Le L.F. Mk IX fut plus performant à basse altitude -- notez les ailes coupées dans cette photographie de cet exemple parmi la collection du Musée de l'aviation du Canada. L'aéronef porte les lettres « AU » de l'Escadron 421, surnommé « Red Indian », ARC. L'Escadron 421 était un des escadrons postés en Europe. (Ministère de la Défense nationale du Canada, PCN-5234)

Site: Défense Nationale

Canons de 32 livres montés sur une plate-forme de place de pointage en bois

Type: Image

Ces pièces d’artillerie britannique du début du 19e siècle sont montées sur des plates-formes pour permettre au canon de pivoter sur un grand axe et ainsi suivre une cible mouvante, comme un navire. Ces affûts reconstitués se trouvent au lieu historique national de Coteau-du-Lac près de Montréal (Québec). Les fortifications ont été construites dans le but de protéger l’écluse, la première en Amérique du Nord.

Site: Défense Nationale

Batterie de Belmont à Fort Rodd Hill, Colombie-Britannique

Type: Image

Construit en 1898-1900 afin de protéger la base de la Royal Navy (et plus tard de la Marine royale du Canada) sur le Pacifique, cette batterie a été restaurée selon son apparence de la Deuxième guerre mondiale. (Parcs Canada)

Site: Défense Nationale

Chevaux de bât transportant des munitions vers les canons de la 20e batterie de campagne de l'Armée canadienne aux abords de Neuville-St-Vaast, avril 1917

Type: Image

Une photographie de chevaux de bât transportant des munitions, rations, et provisions aux champs de bataille pendant la Première Guerre mondiale.

Site: Bibliothèque et Archives Canada

Bombardier Bristol Bolingbroke IVT

Type: Image

Ce bimoteur était une version canadienne du bombardier léger britannique Bristol Blenheim. Le nom de Bolingbrooke fut donné à la version du Blenheim Mk. IV construite au Canada. Plus de 600 furent produits par l’avionnerie Fairchild à Longueuil, au Québec, à compter de 1939. Le Bolingbrooke fut le premier avion moderne fait en aluminium construit au Canada mais, avant même que le premier exemplaire prit son envol, il était déjà déclassé. On s’en servit néanmoins, faute de mieux. En juillet 1942, un Bollingbrooke contribua à couler un sous-marin japonais au large des côtes de la Colombie-Britannique. La photo montre un Bollingbroke Mk IVT dans la collection du Musée canadien de l’aviation. 457 MK IVT furent construits et utilisés pour l’entraînement des navigateurs et des artilleurs. (Ministère de la Défense nationale du Canada, PCN-5234)

Site: Défense Nationale

Navire du milieu du XVIe siècle

Type: Image

Cet image d'un navire est gravé sur une planche du galion San Juan, qui a coulé à Red Bay, au Labrador, en 1565. (Parcs Canada)

Site: Défense Nationale

Fort Montgomery - fort américain construit à l'intérieur du Canada

Type: Image

Suite à la guerre de 1812, le United States Corps of Engineers entreprend la construction du fort Montgomery en 1816. Il est situé près de Rouses Point (New York), à l’extrémité nord du lac Champlain, à l’embouchure de la rivière Richelieu. Ce fort devait servir, en cas de nouvelle guerre, à protéger la frontière nord des États-Unis contre des intrusions britanniques ou canadiennes, en plus d’offrir une base à l’armée américaine pour procéder à l’invasion du Canada dans cette région. Toutefois, les travaux ont dû être abandonnés après deux ans, car le fort se trouvait un peu à l’intérieur du territoire canadien. Fort Montgomery a été surnommé « Fort Blunder » et n'a jamais été terminé. Le site a été rendu aux Américains en 1842, en signe de cordialité entre la Grande-Bretagne, le Canada et les États-Unis, qui sont devenus des alliés dans les grands conflits du 20e siècle.

Site: Défense Nationale