Navigateur pour l'histoire

Résultats de la recherche

Sujet > Politiques et société > Musées, monuments et commémoratifs

Date > 1700

Lieu historique national du Canada de Grand-Pré : L'enracinement

Type: Document

Les premières familles françaises s'établirent en Acadie au cours des années 1630. Au début des années 1680, Pierre Melanson, Marguerite Mius d'Entremont et leurs enfants quittent Port-Royal pour fonder Grand-Pré, ...

Site: Parcs Canada

La « porte française » du Fort Niagara

Type: Image

La construction de la fameuse « porte française » a débuté au fort Niagara en 1756. Remarquer les armoiries - à partir de 1725, les armoiries royales de France devaient être installées au-dessus des portes principales des villes et des forts de Nouvelle-France. Le fort a quant à lui été construit dans les années 1720 et a par la suite été agrandi au début de la Guerre de Sept Ans. De nombreuses structures françaises originales étaient encore en place et ont été incorporées aux constructions britanniques et américaines. Le site est maintenant un parc de l'État de New York.

Site: Défense Nationale

Lieu historique national du Canada des Îles-Canso : Histoire

Type: Document

Les ruines de fortifications datant du XVIIIe siècle et les vestiges d'un poste de pêche colonial de la Nouvelle-Angleterre, rappels d'une collectivité prospère qui était autrefois le centre commercial de la Nouvelle-Écosse, se dressent sur l'île Grassy, une des Îles-Canso.

Site: Parcs Canada

Britanniques au fort Chambly

Type: Document

Après la Conquête en 1760, les Britanniques s'installent au fort Chambly. Ce site web décrit le rôle du fort durant l'invasion du Canada par les Américains en 1775-1776, et encore durant la guerre de 1812.

Site: Parcs Canada

Lieu historique national du Canada de Grand-Pré : Introduction et historique

Type: Document

Le lieu historique national de Grand-Pré commémore la région de Grand-Pré en tant que lieu et établissement des Acadiens de 1682 à 1755 et la Déportation des Acadiens qui a débuté en 1755 et continua jusqu'en 1762.

Site: Parcs Canada

L'explorateur en herbe : Samuel de Champlain : Activité

Type:

Samuel de Champlain a perdu la mémoire, il faut l’aider à se souvenir des lieux historiques nationaux du Canada dans ce jeu interactive pour les jeunes gens.

Site: Parcs Canada

L'énoncé de commémoration du fort-prince-de-Galles

Type: Document

Cette page explique l'importance du fort Prince-de-Galles en accord avec les recommandations ministérielles approuvées de la Commission des sites historiques et monuments du Canada. Le fort Prince-de-Galles fut important durant la lutte Franco-britannique pour les ressources de la baie d'Hudson.

Site: Parcs Canada

La guerre de la Conquête - une guerre mondiale - Fort Chambly and the Seven Years' War

Type: Document

En Europe, la guerre entre la France et l'Angleterre débuta en 1756 et se déroula sur divers fronts. En Amérique, la cause principale de l'affrontement est une question d'expansion territoriale. Les colonies anglaises se trouvent à l'étroit sur leur territoire. Elles veulent s'étendre vers l'ouest et se butent contre les frontières de la Nouvelle-France. L'Angleterre décide alors de prendre les moyens qui s'imposent pour chasser les Français du continent. Le fort Chambly se trouve donc au plein milieu de ce conflit.

Site: Parcs Canada

Lieu historique national du Canada de Coteau-du-Lac : Un ouvrage à vocation multiple

Type: Document

Le site de Coteau-du-Lac constitue un poste de transit important dans la logistique militaire britannique. La mise en place par l'armée d'une importante infrastructure entre 1781 et 1814 témoigne bien de l'importance d'améliorer et de protéger les transports et les communications sur la route du Saint-Laurent, entre Montréal et Kingston.

Site: Parcs Canada

Fort Prince-de-Galles

Type: Image

Cette vue aérienne montre le fort Prince-de-Galles, juste à côté de la rivière Churchill (site actuel de Churchill, au Manitoba). Sa construction a été amorcée en 1717. Le fort a été pris sans bataille par une expédition française à destination de la Baie d'Hudson, en 1782. On disait de ce fort qu'il était le seul fort de pierre de cette envergure sur l'océan Arctique. Ses murs ont été restaurés dans les années 1950.

Site: Défense Nationale