Navigateur pour l'histoire

Résultats de la recherche

Sujet > Politiques et société > Politiques intérieure et relations internationales

Date > 1500 > 1580-1589

Sir Humphrey Gilbert extrayant la première motte d'herbe à Terre-Neuve, en août 1583

Type: Image

La colonie britannique de Sir Humphrey Gilbert à Terre-Neuve échoue, notamment parce que les colons se préoccupent davantage de trouver des gisements d'argent que de cultiver la terre. Le 5 août 1583, Sir Humphrey revendique l'île lors d'une cérémonie par laquelle il tient une brindille de noisetier et une motte d'herbe. Cet hiver-là, l'explorateur se rembarque pour l'Angleterre et disparaît le jour où son navire sombre dans une tempête.

Site: Défense Nationale

Actes du 4e Colloque International d'Histoire Militaire (Ottawa, 23.25 VIII 1978)

Type: Document

Introduction par W.A.B. Douglas, Directeur - Service historique, Président du Comité directeur. Comprend du texte en anglais, français, allemand, espagnol, italien, portugais, russe et qrec.

Site: Défense Nationale

Conflits, Guerres, et Paix - Guerres coloniales en Amerique du Nord

Type: DocumentFilm et vidéo

Répertoire de films de l'ONF portant sur des guerres coloniales en Amerique du Nord.

Site: l'Office national du film du Canada

L'échec européen

Type: Document

Contrairement aux Espagnols d'Amérique centrale, les Européens furent incapable de coloniser l'Amérique du Nord avec succès au 16e siècle. Les tactiques de la guérilla Amérindienne combinées avec une terre froide et hostile était assez pour décourager les nouveaux venus. L'Amérique du Nord est pourtant devenue le théatre de guerres des conflits Européens.

Site: Défense Nationale

Voyages de découvertes

Type: Document

Plusieurs expéditions Européennes furent envoyées pour explorer l'Amérique du Nord au 16e siècle. Les explorateurs étaient armés et leurs navires de haute mer étaient d'une technologie révolutionnaire.

Site: Défense Nationale

Un océan espagnol

Type: Document

Aux 16e et 17e siècles, les guerres européennes qui ont touché le littoral atlantique de l'Amérique du Nord et du Sud n'ont pas eu d'écho dans le Pacifique. Du point de vue européen, la région est en grande partie inexplorée, même si les Espagnols possèdent des colonies sur les côtes.

Site: Défense Nationale