Navigateur pour l'histoire

Résultats de la recherche

Sujet > Forces armées > Renseignement militaire et espionnage

Type de Ressource > Document

Date > 1700

Les fils de La Vérendrye continuent les recherches

Type: Document

Louis-Joseph et François La Vérendrye entreprirent l'exploration qui alla aussi loin que le Nebraska au sud et jusqu'au Wyoming à l'ouest. Ils furent les premiers Européens à noter qu'ils avaient vu les Rocheuses en 1743.

Site: Défense Nationale

Conflit avec les peuples locaux

Type: Document

En 1775, pendant une exploration de la côte du Pacifique, sept marins espagnols trompés par les signes amicaux d'Amérindiens sont massacrés par eux. À la suite de cet incident qui eut lieu dans ce qui est aujourd'hui l'État de Washington, les Espagnols naviguent jusqu'au Nord du 58e parallèle et revendiquent la côte au nom de l'Espagne.

Site: Défense Nationale

Vers le Nord et l'Alaska

Type: Document

Le mauvais temps qui règne le long de la côte de la Colombie-Britannique pendant l'expédition de Cook de 1778 lui cache le littoral jusqu'à ce qu'il atteigne l'Alaska, ce qui l'empêche de confirmer l'absence d'un passage du Nord-Ouest au sud de l'Alaska.

Site: Défense Nationale

Premières explorations de la côte nord-ouest

Type: Document

En 1774, craignant les Russes, le vice-roi de la Nouvelle-Espagne commande à une frégate espagnole de cartographier la côte du Pacifique. Au cours de cette première exploration des eaux de la région, les Européens rencontrent les nations haïda et nootka, méfiantes mais cordiales.

Site: Défense Nationale

Réaction espagnole

Type: Document

Les Espagnols espéraient intercepter l'expédition du capitaine Cook dans le Pacifique en 1778, celui-ci leur échappe, mais ils sont en mesure de mieux cartographier la côte nord-ouest de l'Amérique. En 1787, l'Espagne redouble d'efforts contre les commerçants anglais, américains et russes dans la région.

Site: Défense Nationale

Vancouver et Bodega y Quadra

Type: Document

La Grande-Bretagne et l'Espagne envoient des navires à Nootka en 1792 pour entreprendre des négociations. Les capitaines Vancouver et Bodega y Quadra ne parviennent pas à conclure d'accord mais maintiennent de bonnes relations. Le relevé de Vancouver prouve qu'il n'existe pas de passage du Nord-Ouest sur la côte de la Colombie-Britannique.

Site: Défense Nationale

Expéditions de La Vérendrye

Type: Document

Quand l'officier canadien Pierre Gaultier de La Vérendrye entend les Amérindiens parler de la mer de l'Ouest, il mena série d'expéditions durant les années 1730 pour trouver le passage vers l'Ouest.

Site: Défense Nationale

Poursuite des explorations espagnoles

Type: Document

En 1789, une expédition navale espagnole commandée par Alejandro Malaspina, capitaine et savant, quitte l'Espagne pour le Pacifique. Elle a pour mission d'étudier la force des puissances européennes dans le Pacifique et d'effectuer l'exploration détaillée de la côte nord-ouest de l'Amérique du Nord.

Site: Défense Nationale

Les explorations et les escarmouches se poursuivent

Type: Document

Nootka sert de base d'opérations pour les explorations navales espagnoles en 1791 et 1792, mais plusieurs d'entre elles s'accompagnent d'escarmouches et d'incidents hostiles avec les Autochtones.

Site: Défense Nationale

À la recherche du passage du Nord-Ouest

Type: Document

Les cartes russes du 18e siècle, qui représentent l'Alaska comme une île, et les relevés de l'océan Arctique effectués par l'explorateur Samuel Hearne en 1771 décident la Grande-Bretagne à envoyer (en 1776) le capitaine James Cook à la recherche d'un passage du Nord-Ouest entre l'Atlantique et le Pacifique, sur lequel la Couronne britannique affirmerait sa souveraineté.

Site: Défense Nationale