History Browser

Search Results

Date > 1700 > 1790-1799 > 1793

Tambour, Primera Compañía franca de Voluntarios de Cataluña à Nootka, 1790-1794

Type:

Il y avait deux tambours au sein de la Primera Compañia franca de Voluntarios de Cataluña (ou première compagnie franche de volontaires catalans). Cette unité de l'armée coloniale espagnole a garni les rangs de la première garnison à Nootka. Après 1760, les tambours de l'armée espagnole portaient la livrée du roi d'Espagne - un manteau bleu avec un col et des manchettes écarlates, ainsi qu'un gilet écarlate. Le manteau et le gilet étaient parementés d'un ruban écarlate brodé d'un fil blanc. Ce même patron de ruban était utilisé pour les uniformes français avant le début de la Révolution française, en 1789. Les rois bourbons d'Espagne étaient de la lignée de la famille royale de France et ont adopté une livrée semblable. Reconstitution par David Rickman. (Parcs Canada)

Site:

Weapons

Type: Document

This section illustrates a selection of firearms and bladed weapons used by British and Canadian military units during the 18th and 19th centuries.

Site: National Defence

Histoire - Canada - Pré-1867 - Guerres et Conflits

Type:

Répertoire de films de l'ONF traitant des guerres et conflits dans l'histoire canadienne avant 1867.

Site:

Drummer, Primera Compañía franca de Voluntarios de Cataluña at Nootka, 1790-1794

Type: Image

There were two drummers on the strength of the Primera Compañía franca de Voluntarios de Cataluña (or '1st independent company of Catalonian volunteers'). This unit of the Spanish colonial army supplied the original garrison at Nootka. After 1760, Spanish army drummers wore the livery of the King of Spain - a blue coat with scarlet collar and cuffs, along with a scarlet waistcoat. Both coat and waistcoat were trimmed with scarlet lace that was embroidered with a white chain pattern. This same pattern of lace had decorated French uniforms before the French Revolution in 1789. The Bourbon kings of Spain were a branch of the French royal family, and adopted a similar livery. Reconstruction by David Rickman. (Parks Canada)

Site: National Defence

Les uniformes

Type:

Cette section contient une collection d'objets conservés et d'illustrations réalisées par des artistes de l'époque. On y trouve des uniformes d'officiers et d'hommes du rang de diverses unités canadiennes et britanniques ayant servi dans ce qui est maintenant le Canada entre 1780 et 1870.

Site:

The Military Art of the American Northwest

Type: Document

War in the Pacific Northwest centred around the canoe, which could be up to 20 metres long. Flotillas of canoes would attack enemy villages, hoping to capture prisoners to keep as slaves. Coastal forts of cedar logs were to be found, used to help control and tax maritime trade.

Site: National Defence

Fort espagnol à Nootka en 1793

Type:

Cette aquarelle produite par Sigismund Bacstrum est inspirée d'un croquis réalisé le 20 février 1793. On y voit le Presido à Nootka, ainsi que le drapeau espagnol rouge et jaune flottant au-dessus de la batterie, à gauche, et le campement des soldats, à droite. (Parcs Canada)

Site:

Military Costumes

Type: Document

This section is a collection of surviving artifacts and period artists' illustrations. Illustrated are uniform coats of officers or enlisted men from a variety of Canadian and British units that served in present-day Canada during the period 1780-1870.

Site: National Defence

De redoutables guerriers

Type:

Aux 18e et 19e siècles, les peuples de la côte Pacifique sont de farouches combattants. Leurs guerriers utilisent l'arc, la lance, le casse-tête et le poignard à lame d'os, et portent parfois une armure de bois. Ils préfèrent l'assaut en groupe, mais n'hésitent pas à recourir à la duplicité au cours de rencontres « amicales ».

Site:

Britanniques au fort Chambly

Type:

Après la Conquête en 1760, les Britanniques s'installent au fort Chambly. Ce site web décrit le rôle du fort durant l'invasion du Canada par les Américains en 1775-1776, et encore durant la guerre de 1812.

Site: