L'Organisation de la Nouvelle-France

La prévôté en Nouvelle-Franc

La archers de la Marine

Archer de la Marine, vers le milieu du XVIIIe siècle

Légende: Archer de la Marine, vers le milieu du XVIIIe siècle

Les archers de la Marine, créés en France en même temps que la charge de prévôt général de la Marine, ne doivent pas être confondus avec ceux de la maréchaussée. Ces hommes étaient spécifiquement au service des intendants tant en France qu'aux colonies. Ils leur servaient également d'escorte ainsi que de gardes lors des cérémonies officielles. Les intendants étaient, en effet, de grands officiers de l'administration du ministère de la Marine. L'archer ou les archers mis à leur disposition portaient leurs ordres et, au besoin, procédaient aux arrestations. Les commissaires ordonnateurs, tel celui en poste à Louisbourg, se virent aussi adjoindre un archer de la Marine.

Lorsque le premier intendant de la Nouvelle-France, Jean Talon, arriva en 1665, il était accompagné de deux archers. Ses successeurs eurent droit à un ou deux. Cependant, l'intendant Bigot, en entrant à Québec, en 1748, fit sans difficulté porter leur nombre à trois pour son service personnel, et en fit ajouter un autre pour assister le commissaire de la Marine à Montréal. Les archers de la Marine portèrent des casaques, au XVIle siècle, puis des bandoulières de velours bleu ornées des insignes royaux et d'ancres. Vers le milieu du XVIIIe siècle, ils adoptèrent un uniforme rouge et bleu.