Retour

Fusil britannique se chargeant par la culasse de modèle Westley-Richards, utilisé par la milice de Montréal en 1867

Légende: Fusil britannique se chargeant par la culasse de modèle Westley-Richards, utilisé par la milice de Montréal en 1867

Westley-Richards est une célèbre maison de fabrication d’armes britannique établie à Birmingham. En 1858, elle a breveté un système de « chargement par la culasse à capsule », adopté en 1861 pour les carabines de la cavalerie britannique. La culasse s’ouvre et se referme en bougeant un long bras articulé situé à l’arrière du canon. En 1867, des unités de la milice de Montréal ont commandé des fusils de ce type de calibre 45 à la maison Westley-Richards afin de s’équiper d’armes plus perfectionnées que les fusils à chargement par la bouche Enfield 1853 alors remis à la milice canadienne. Cet ajustement d’urgence a été apporté en réponse à la menace des raids menés par les insurgés fenians armés de fusils américains à chargement par la culasse Spencer. En fait, le gouvernement canadien a, lui aussi, acheté un certain nombre de fusils Spencer. Ces moyens de circonstance temporaires sont devenus inutiles lorsque le fusil Snider-Enfield est apparu en 1866.