Retour

Une canonnière de la Royal Navy ouvre le feu contre des pirates en Colombie-Britannique durant les années 1860

Légende: Une canonnière de la Royal Navy ouvre le feu contre des pirates en Colombie-Britannique durant les années 1860

Sur la côte du Pacique, des pirates amérindiens capturaient parfois des petits navires marchands, tuant ou emmenant en esclavage leurs équipages. L’esclavage était alors répandu parmi les nations amérindiennes de la côte ouest. En conséquence, à compter des années 1850 jusqu’à la fin des années 1880, la base de la Royal Navy à Esquimalt avait quelques canonnières pour patrouiller la côte. Il y eut quelques incidents nécessitant des bombardements et des débarquements mais, dans l’ensemble, ils furent peu nombreux. Au début des années 1890, la piraterie et l’esclavage étaient supprimés, à la grande satisfaction de la majorité des Amérindiens.